L’aventure, c’est l’aventure

Même si c’est mon film préféré de tous les temps, cet article ne parlera pas du fameux long métrage de Claude Lelouch, sorti en 1972 avec Lino Ventura et c’est bien dommage car c’est l’un des plus grands chefs-d’oeuvre cinématographiques du 20 ème siècle.

L’aventure, probablement le mot le plus excitant au monde. Un argument à lui tout seul, et rien qu’à l’évoquer, l’imaginaire se met en marche et on part instantanément à la découverte de nouveaux horizons.
« Une aventure est une suite de péripéties et de rebondissements, constituant le plus souvent la trame d’une histoire fictive ou réelle » d’après Wikipédia. Une « exploration passionnée de l’inconnu » comme disait Milan Kundera.
Avec le mot « Amour », l’évocation du mot « Aventure » est l’objet de tous les fantasmes et surement celui qui fait le plus rêver. Une exploration de la vie au sens large et multi-directionnelle.   La rencontre des autres et la découverte de soi-même, un sens à la vie guidé par la seule volonté de ne rien préparer.  Car une décision est toujours prise au détriment d’une autre, un simple choix qui apporte forcément des conséquences positives ou négatives à assumer.   L’aventure est l’absence de réflexion en amont pour se laisser guider par ses instincts et sa soif d’imprévus. La spontanéité de l’instant est une quête qui apporte souvent de la joie et des souvenirs intemporels.
Sortez de chez vous, enfourchez votre moto, vélo ou skate et filez, il se passera surement quelque chose qui fera en sorte de vous « sentir vivant » si vous le décidez.

Le but d’un trip n’est pas la destination mais le voyage. L’important est avant tout votre capacité à vous adapter aux situations, quelles que soient les circonstances.
Un élément marketing pour certaines marques au même titre que les sports de glisse font vendre avec leur image avant-gardiste, rebelle et fun. L’aventure symbolise souvent la route, cheveux au vent et l’envie d’affronter la vie et les éléments.  À vous maintenant de faire en sorte que ce soit réel.

Le plan c’est de ne pas en avoir
Laissez vous porter uniquement par votre instinct de liberté. On fait le plein de souvenir et on apprécie ce que la vie mettra sur notre route. N’oubliez pas de partir à la découverte et d’explorer ce qui vous entoure car le but est aussi d’apprendre et voir des choses nouvelles. Ne planifiez pas tout. Si quelque chose vous interpelle et que vous voulez faire une pause pour le visiter, n’hésitez pas car c’est peut-être le début d’une nouvelle aventure ou péripétie.

Rappelez-vous aussi qu’ « on va toujours trop loin pour ceux qui ne vont nulle part » disait Pierre Falardeau.
Bonne route à tous et rappelez-vous que le meilleur road trip, c’est celui que vous n’avez pas encore fait…

Et un petit cadeau pour la route :